Sélectionner une page

Je me suis pas mal questionnée sur ce sujet. Dois-je créer un blog ? Qu’est-ce que cela va m’apporter ? Est-ce que les gens vont être intéressés ? (Tu le vois venir le syndrome de l’imposteur ?) En plus, on ne va pas se mentir, un blog, c’est pas mal de boulot. Mais en même temps, j’adore partager et j’accumule énormément d’informations, au point d’avoir créé ma propre base de données, une sorte d’immense bibliothèque faite d’outils numériques, de techniques de gestion, d’optimisation de process et de développement personnel. Quel meilleur moyen qu’un blog pour mettre tout ça à disposition, bien ranger…

Partage, banque de ressources et annexe de mon cerveau

Je n’ai pas pour objectif de raconter ma vie, soyons clairs, je suis du genre pudique, mais plutôt, partager les expériences qui peuvent être utiles à d’autres. Cela pourrait être autour des sujets de l’entrepreneuriat en général, être maman et entrepreneur, les envies d’une vie plus responsable au niveau de la consommation, de l’écologie, tout en étant technophile et très orientée numérique… Tout un projet celui-ci, d’ailleurs…

J’accumule donc énormément d’informations. Je fais beaucoup de recherches, de comparatifs. Je sauvegarde tout ce que je trouve d’intéressant, qui pourrait servir plus tard 🤔. Mon cerveau ayant une capacité limitée (grand drame pour moi, mais je suis une humaine, il faut que je m’y fasse.), je dois bien stocker tout ça quelque part. Donc, pourquoi ne pas utiliser un blog pour ranger proprement cette banque de données ? Pourquoi garder tout ça pour moi toute seule, alors que cela pourrait être utile à d’autres ?

Bref vous l’aurez compris, pour moi, le savoir n’a pas de valeur s’il n’est pas partagé et utile aux autres. J’aime transmettre et partager mes découvertes. Si je peux faire gagner du temps et de l’énergie à quelqu’un, en lui apportant la solution sur un plateau, j’aurai rempli ma mission. Rencontrer une problématique, l’analyser, la comprendre, chercher des solutions… C’est tellement chronophage et énergivore. Si je peux permettre ne serait-ce qu’à une seule personne d’éviter ça, mon petit ❤️ sera rempli de bonheur.

 

Vous donner un aperçu

Le blog est aussi un excellent moyen de vous montrer mon expertise. Vous aurez un réel aperçu de ce que je peux proposer. Parce que bon, l’accompagnement numérique, c’est quand même vaste et pas bien clair pour tout le monde. Deux personnes faisant de l’accompagnement ne proposeront pas forcément les mêmes services. Chacun ses domaines de compétences et de prédilection.

Vous aurez aussi un aperçu de ma façon d’aborder les choses. C’est un premier contact qui peut permettre de voir si ça peut matcher ou non entre nous. Et puis avoir un maximum d’informations sur une personne avant de travailler avec, c’est quand même plus confortable. Ça me rappelle un enseignement que j’ai reçu en formation de management de proximité. Le formateur nous a dit qu’il existait une règle nommée “la règle des 3 C” : la Confiance sans Contrôle, c’est de la Connerie. Donc contrôler un peu ce que je propose en épluchant le blog, ce n’est qu’un pas vers la confiance 🙃

Je trouve aussi que le blog permet de montrer qui nous sommes vraiment. Si une seule personne rédige les articles, il y a une cohérence qui ressort. Ça permet de voir, de suite, si le discours de la page d’accueil est du marketing à l’ancienne, comme faisait Jo l’entourloupe, ou un vrai discours honnête. À part une personne extrêmement douée en manipulation ou souffrant d’un dédoublement de personnalité, il y a forcément des incohérences lorsque nous ne sommes pas sincères ou que nous jouons un rôle.

Les autres humains

Depuis que j’ai stoppé mon CDI et que je me suis ouverte à un autre monde, je rencontre énormément de personnes, de tout horizon. Toutes ses rencontres et échanges sont tellement riches, qu’il y a pas mal de choses à partager sur le sujet. Ces personnes ont un impact sur qui je suis et donc mon entreprise. Puisque mon entreprise, c’est moi non ? Elles participent ou ont participé en m’inspirant, en m’influençant. Même si ce mot peut paraître être un gros mot, l’influence peut être très positive. Elle peut amener de nouvelles idées, connaissances, faire bifurquer du chemin qu’on s’était tracé pour un autre plus intéressant…

J’adore travailler en équipe. Je pense qu’on avance toujours mieux à plusieurs. Certaines de ces rencontres amènent naturellement des partenariats. Une bonne raison de plus pour parler d’eux ici.

 

Comment je compte m’y prendre?

En tant que poussinou 🐣 dans l’entrepreneuriat et la production de contenu, je ne me mets pas de pression pour ce blog, comme je ne m’en mettrai pas sur mes réseaux sociaux. Ce monde est nouveau, je le découvre, avec plaisir certes, mais je ne peux (et ne veux, pour le moment) pas devenir community manager. Chacun son métier.

Je vais sûrement faire des “bêtises”. Mes articles ne seront peut-être pas optimisés pour le référencement naturel des moteurs de recherche (SEO). Je n’utiliserai peut être pas les bons mots clé. Je ne posterai peut-être pas assez régulièrement ou trop d’un coup.

On verra bien. Je m’adapterai à ce qui vient. Est-ce que ça va me plaire ? Est-ce que je vais réussir à l’intégrer dans mon activité sans perdre ma vie ? Sachant que ma priorité restera toujours ce que je dois faire pour mes clients. Est-ce que j’aurai assez d’idées intéressantes ?

Ce sera peut-être un bon moyen de prendre une belle revanche sur mon rapport conflictuel à la lecture et à l’écriture, hérité d’une sorte de “Je t’aime” “Moi non plus” lié à ma copine dyslexie.

En plus, mes domaines d’intervention vont s’élargir au fur et à mesure. Je ne veux pas me fermer. C’est tout l’intérêt de créer son métier. Je veux pouvoir aller là où le vent me portera, comme certains disent. Le blog, couplé à une newsletter, est le parfait moyen de tenir informer les personnes intéressées par ces évolutions.

 

Et du coup ?

Si tout ça vous tente, vous pouvez vous abonner à ma newsletter. Promis, je n’enverrai pas des mails tous les jours. Je n’ai pas assez de choses à raconter. Soyez rassuré(e). Et je n’aurai clairement pas le temps. Et bien évidemment, vous avez le droit de changer d’avis en vous désabonnant, me dire que c’est nul, que mes mails et mes articles sont pourris… Mais aussi le reste, genre des trucs gentils 😉. Promis, je ne suis pas susceptible et j’adore les retours. Ça me permettra d’adapter mon contenu, au fur et à mesure, et c’est un excellent moyen de m’améliorer, me remettre en question et que poussinette entrepreneur devienne grande 🐣🐥🦩(oui je sais, aucun rapport avec le 🦩 me direz-vous, mais je me projète mal en coq, j’aime bien le rose et penser que je pourrais avoir les jambes fines comme lui).

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire, ce que vous aimeriez voir ici et tout ce que vous avez envie de me dire.